Compte rendu de la réunion EPIC-CCAS du 23 Avril 2009

  

Alexis  Dedieu  présente l’espace numérique qui entre en fonction à l’adresse suivante que tout le monde peut consulter et utiliser dans le cadre de la recherche :

 

http://epic.hypotheses.org

 

Un certain nombre de documents y sont déjà, notamment le texte de JL.  Derouet et R. Normand : « L’université française entre crise et refondation. Vers un nouveau régime académique ? ». Il s’agit d’un article accessible publiquement. A côté de cela existe un carnet collaboratif (google : Epic,  carnet de recherche) interne à la recherche et qui devrait faire l’objet d’une utilisation interne pour faire avancer cette recherche. Une discussion a lieu sur l’élaboration de catégories et des mots-clés pour structurer le site. Nécessité de liens avec les sites des labos.

Plusieurs représentants des équipes présentent ensuite succinctement leur travail et leur état d’avancement de la recherche. T. Terret : sur la méthode d’EPS dite « française » diffusée dans le monde pendant un demi-siècle ; C. Buty, K. Robinault : étude préliminaire achevée ; A. Robert : entretiens avec des acteurs historiques de l’INRP programmés ; S. Simonian : 8 entretiens réalisés auprès d’enseignants sur les changements opérés par les TICE ; P. Mercader : besoin d’une personne pour retranscrire des entretiens sur la technicisation des évaluations dans le secteur sanitaire et social. M. Derycke intervient également.

Plusieurs demandes de financement sont faites sur le budget CCAS. Elles sont légitimes et recevables, pour autant qu’elles auront effectivement des retombées sur le projet financé par Lyon 2 pour lequel il faudra rendre des comptes en juin 2010. A. Robert y insiste : on ne peut se contenter d’utiliser le projet comme un bailleur de fonds facile sans contribuer à une production originale, comme on s’y est engagé initialement. Certes, le texte programmatique prévoit des publications dans des revues mais il convient aussi d’envisager une synthèse (sous forme de rapport, ou d’ouvrage) qui fasse tenir dans une même problématique les diverses contributions. On peut imaginer, entre autres, que des publications dans des revues de langue anglaise ayant trait à la problématique soient relayées en français  dans CCAS, mais d’autres possibilités sont envisageables. En tout état de cause, l’ensemble de l’équipe est comptable de l’utilisation des 24 000 euros obtenus.

Sarah Cordonnier (infocom) rappelle son intérêt pour l’étude des usages des productions en sciences humaines et sociales, et le fait que ces usages sont liés aux lieux et supports d’utilisation (ce qui rejoint certaines préoccupations du projet).

André Robert indique que les doctoriales d’EPIC auront lieu les 4 (après-midi) et 5 juin prochain sur le thème même de la recherche CCAS, en partenariat avec l’université de Genève, à l’amphi Laprade. Il invite les doctorants et les chercheurs à y participer nombreux. Programme sur le site d’EPIC

http://recherche.univ-lyon2/epic

Ce sera un moment fort du déroulement du projet CCAS. Un enseignant-chercheur prononcera la conférence du  5 juin matin (Jean-Louis Derouet à partir de son article sur la crise de l’université). Sylvie Lainé-Cruzel, collège doctoral UDL, ouvrira la matinée du 5, Nathalie Fournier, VP recherche Lyon 2, l’après-midi du 4 juin). Rita Hofstetter (Genève) sera présente.

La revue en ligne de l’ED EPIC pourra être inaugurée une semaine avant les doctoriales  par la publication de 5 communications de l’an dernier, avec liens entre EPIC et le site CCAS. Même perspective pour cette année.

Date de la prochaine réunion pour un point d’étape, conformément à notre calendrier : 8 juillet 2009 14 heures salle FORSE  3e   étage 86 rue Pasteur.